Les sans-papiers à Dakar : "Notre caravane s’adresse à l’Afrique"

, par  Alternatives Economiques

Le forum social mondial de Dakar accorde cette année une large place aux mobilisations de migrants. Premier acte de cette dixième édition du FSM, une « Charte des migrants » a été adoptée samedi 5 février sur l’île de Gorée, lieu symbolique de la traite des esclaves noirs. Anzoumane Sissoko, porte-parole en France du « Ministère de la régularisation de tous les sans-papiers », qui avait occupé un immeuble rue Baudélique à Paris, dresse un premier bilan de la caravane partie de Bamako (Mali) pour rejoindre Dakar. Il critique l’attitude de nombreux gouvernements africains, qui sont amenés à cogérer les politiques migratoires restrictives de l’Union européenne, en essayant d’empêcher les migrants de traverser le continent pour gagner l’Europe et à travers la signature d’accords de réadmission avec l’Europe et la délivrance des laissez-passer nécessaires aux expulsions vers les pays d’origine.

Comment s’est organisée cette caravane de Bamako à Dakar ?

Quand nous avons appris qu’une caravane partirait d’Angola, du Cameroun, du Togo, du Bénin et du Burkina, pour ensuite converger à Bamako le 20 janvier 2011, nous avons sauté de joie. Car c’est la seule occasion pour nous de toucher le bassin du fleuve Sénégal, une grande région d’émigration entre Mali, Mauritanie et Sénégal. Il était donc important pour nous de l’expliquer à la population. Cette caravane était composée du réseau international « No Vox », des Allemands et quelques Français. Notre groupe du « Ministère de la régularisation de tous les sans-papiers » a constitué la plus importante délégation : 50 de nos militants sont arrivés à Dakar. La caravane nous a permis de retrouver en route des militants qui sont prêts à se faire les relais de notre action, pour s’organiser ici et là-bas, pour coordonner les actions entre Nord et Sud d’une manière autonome, sans dépendre des appareils d’États.


Lire la suite...

Voir en ligne : Les sans-papiers à Dakar : "Notre caravane s’adresse à l’Afrique"

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur