Dakar étendu sur Rennes : les enjeux des migrations sud-nord

, par  Politis

La crise de l’emploi en Europe est-elle une raison suffisante pour fermer nos frontières aux immigrants « économiques » ? Qu’en est-il de la représentation paradisiaque de l’Europe entretenue par les migrants africains ? Telles étaient les questions abordées lors d’un des Dakar étendu avec Rennes le dimanche 6 février 2011. Le processus "Dakar étendu" permet à tous les militants et mouvements sociaux de relayer le Forum Social Mondial dans leur pays respectifs.

Cette visioconférence était organisée conjointement par le collectif FSM d’Ile-et-vilaine et les Petits Débrouillards Bretagne et Poitou-Charentes. Le public s’est retrouvé dans les locaux de l’association rennaise « Et si on se parlait » pour écouter et réagir aux interventions d’Idrissa Badji et Alliou o Sass en direct du Sénégal.

Sénégalais d’origine et vivant actuellement en France, Idriss Badji est militant au sein de l’ONG sénégalaise Action pour le Développement Intégré et la Formation (ADIF) et de l’Association Socio-Educative de la Région Cognac (ASERC). Il a personnellement connu les conditions de vie d’un sans-papiers et les centres de rétention en France. Il milite depuis plusieurs années pour la libre circulation des migrants du sud, particulièrement du Sénégal et pour l’amélioration des conditions de vie des sans-papiers en France. (...)

Voir en ligne : Lire la suite sur Politis.fr

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur