Le campus de Dakar, entre rébellions et trafics

, par  BASTA !

L’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, plus grande fac d’Afrique de l’Ouest, accueille 70.000 étudiants. Trafic de chambres universitaires, commerce illicite, amphis surchargés, étudiants mécontents et marché de fournitures scolaires dans le « couloir de la mort »... Petite visite guidée d’une université qui oscille entre tension permanente et organisation de la débrouille.

Voir en ligne : la suite sur Bastamag.net

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur