La Cimade

Type : association 1901

Effectif de l’organisation : 2500 bénévoles, 92 salariés

Pays : France

Lieux d’intervention : 136 points d’accueil, permanences et programmes de formation au français partout en France ; 15 partenaires dans 7 pays du Sud

Présentation de votre structure : Créée en 1939 pour venir en aide aux personnes déplacées par la guerre puis aux « indésirables » internés dans les camps, La Cimade a pour mission de protéger les hommes et les femmes déracinés qui ont un jour quitté leur pays pour échapper à la violence ou à l’extrême pauvreté, dans l’espoir de trouver une vie meilleure. Forte d’un réseau de 2 500 bénévoles, La Cimade est la principale association d’aide et de défense des migrants et demandeurs d’asile en France.

Actions menées actuellement :
Accueillir, accompagner et défendre les migrants : La Cimade accompagne les migrants dès leur arrivée sur notre sol et à chaque étape de leur parcours, en leur apportant une assistance humaine, administrative et juridique, en leur proposant un hébergement ou des formations au français, en étant à leurs côtés dans leurs démarches quotidiennes et demandes de séjour ou d’asile, dans les centres de rétention ou les prisons, en défendant leurs droits auprès des autorités et en les aidant à s’insérer dans notre société.

Changer le regard de la société : Par ses actions d’information, de témoignage et de sensibilisation à la condition, aux apports et aux droits des migrants, La Cimade lutte contre les préjugés et favorise un autre regard sur les étrangers afin de renforcer la solidarité entre les peuples.

Construire des politiques d’immigration justes et responsables : Témoin des réalités vécues au quotidien par les migrants et de pratiques administratives en constant durcissement, La Cimade intervient directement auprès des pouvoirs publics, par la publication de travaux d’analyse, de rapports, ainsi que des actions de plaidoyer et de lobbying. Tout cela dans un même but : changer les perspectives des politiques d’immigration et proposer des alternatives concrètes, justes, responsables et respectueuses des droits humains.

Thématiques portées durant le FSM 2013 : La Cimade et ses partenaires du projet Loujna-Tounkaranké animent un atelier sur la libre circulation dans l’espace CEDEAO. La Cimade va participer à un atelier Migreurop sur Frontex et les droits des migrants.

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur