Une ambiance passionnée et passionnante

, par  Campagne BDS France

Petite note personnelle d’un militant sur son vécu au FSM...

Le FSM se déroule aussi, et peut-être surtout, en dehors des ateliers. C’est l’occasion de prolonger des discussions parfois trop brièvement abordée lors d’un atelier où l’on récite un discours parfois trop convenu. Ainsi on reparle avec Rafeef de mettre sur pied un réseau de coordination européen de syndicats engagés dans BDS. Ainsi on découvre avec Imaad que l’entrée de la Palestine à l’ONU change aussi la donne en termes de courrier postal et qu’un boycott de la Poste israélienne est en train de se mettre en place par les postiers palestiniens (qui doivent alors passer par la Jordanie) qui demandent notre soutien (à suivre...).

C’est aussi en dehors des ateliers qu’on rencontre, au hasard, des amis, des amis d’amis, voire de parfaits inconnus avec lesquels on entame une discussion à bâtons rompus. Car les visages que l’on croise, de tous les âges et de toutes les couleurs, me paraissent tous, sans exception, sympathiques ! PalestinienNEs, AlgérienNEs, EspagolEs, ItalienNEs, FrançaiSes, CanadienNEs, BurkinabéEs, BrésilienNEs, ArgentinEs, SuédoisEs, mais aussi et surtout des TunisienNEs, étudiantEs, profs, syndicalistes, militantEs, journalistes, volontaires, sans oublier les chauffeurs de taxi (2 conversations par jour minimum, et tant pis si ça coûte plus cher que le métro !) qui se plaignent de la situation actuelle, mais qui nous disent aussi que ces discussions en public avec des étrangers auraient été impossibles sous Ben Ali...

Le Forum n’est pas du goût de tout le monde et un petit groupe d’anarchistes organise des contre-activités. Ils ont même eu droit à un article dans les Inrocks :
http://www.lesinrocks.com/2013/03/27/actualite/forum-social-mondial-tunisie-femmes-printemps-arabe-et-anarchisme-11378563/

Et, à titre personnel je dois ajouter que même les luttes entre opposants sur le site du Forum me passionnent : pro et anti Assad, pro et anti Polisario, pro et anti Autorité Palestinienne, pro et anti Forum Social Mondial, et les alliances qui se font entre ces différents groupes... Les moyens employés vont du ridicule (concours de sono la plus puissante), au classique (manifestations) et au plus malhonnête (sabotage d’un atelier pour détourner les spectateurs vers un autre atelier, voire arrachage et confiscation d’une exposition), mais pour une fois les groupes montrent leurs vrais visages, identifient leurs vrais alliés et s’affrontent face à face, avec des moyens comparables, et une violence relativement contenue. Sans sous estimer les tragédies sous-jacentes à ces combats, je dois dire qu’elles contribuent à une ambiance passionnée et passionnante...

Dror

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur