FALEA (MALI) lance un appel au FSM

, par  CIIP

Les habitants de la commune de Faléa au Mali (près de la frontière avec le Sénégal et la Guinée) sont confrontés à un projet d’ouverture d’une mine d’uranium. Le projet a fait l’objet d’un permis d’exploration délivré par le précédent gouvernement malien à une multinationale canadienne et celle-ci a déjà commencé des forages sans aucune concertation avec la population locale. Une vingtaine de villages sont concernés. Ils ont créé une association pour défendre leurs droits, l’ARACF (Association des Résidents et des Amis de la Commune de Faléa) qui lance un appel international pour les aider à s’informer sur les dangers des mines d’uranium et à soutenir leurs projets de développement alternatifs. Nous appelons les participants au FSM à signer leur appel pour renforcer leurs actions de résistance.

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur