Regards sur les migrations et mobilité dans l’agenda post 2015

, par  Mouvement Associatif des Petits Débrouillards

J’arrive à trouver la salle S8. Pour la première fois depuis le début du forum, toutes les conditions sont réunies : je suis à l’heure (on commence à la connaître ce campus !), il y a du monde et l’atelier commence à l’heure.

En septembre 2015, l’ONU débattra des questions du contenu des Objectifs de développement durable (ODD). La salle est remplie d’acteurs qui sont là pour que la place des migrations soit mieux prise en compte. Actuellement, les migrations figurent bien au programme. Du moins en terme de gestion des flux et de la seule réponse dont nos sociétés sont capables : l’approche sécuritaire.

Qu’en est-il des droits des migrants ? De leurs contributions au développement à la fois des pays d’origine et de destination ? De leur place dans les partenariats pour le développement durable ?

De ces 2h d’échanges entre le forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations (FORIM), l’association des marocains de France (AMF), du haut conseil des maliens de France (HCMF) et d’autres (notamment des témoignages marquants d’immigrés clandestins arrivés en France), de leurs échanges j’ai retenu le montant des transferts des migrants vers leur pays d’origine : 60 milliards de dollars US par an ! J’ai retenu que ce montant représente le triple de l’aide au développement. Et que cette aide au développement était en fait de l’argent prêté, qui se transforme en dette. J’ai donc appris que les migrants œuvrent plus pour le développement des pays africains que la France prétend le faire.
Quelques pistes moins bien connues de nous autres occidentaux : les migrations Sud-Sud, notamment les dérives des conditions de travail des migrants dans les pays du Golf, le retour de la diaspora indienne, ou encore les immigrés clandestins qui s’échouent non pas sur les côtes de l’Italie mais en plein milieu du Sahara (bien loin des caméras).

Il est 17h20, un énorme bruit de chaises déplacées nous provient du dessus…on s’échange les cartes de visites et à une prochaine, au gré des projets à venir !

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur