Note de rejet du Forum Mondial des Médias Libres Refus des visas : une entrave à la liberté d’expression

, par  Myriam Merlant

Le Forum Social Mondial commence à Montréal avec un problème sérieux. Un nombre important d’invités des pays du Sud n’ont pas obtenu leur visa d’entrée au Canada. On parle aujourd’hui de plus de 200 visas refusés ou bloqués pour les participants et participantes du FSM dans son ensemble, incluant une dizaine de partenaires du Forum mondial des médias libres de l’Amérique latine et de l’Afrique. Leur parole est donc confisquée dans ce travail pour la construction d’un autre monde avec une démocratie réelle, une justice sociale, l’égalité et la pluralité, dans le respect des droits de l’homme.

La liberté d’expression est inséparable de la liberté de circulation. Sans garantir le droit à la participation et à la parole, le Forum Social Mondial et ses forums thématiques - comme le FMML - ne peuvent pas être construits à partir de l’expression de différentes perspectives. Sans la présence des participants et participantes des pays du Sud, la diversité observée dans le monde ne pourra pas s’exprimer complètement ni dans le Forum mondial des médias libres, ni dans le Forum Social Mondial. Si on restreint ou si on abîme notre diversité, comment alors parler de liberté d’expression ?

Ce refus des visa révèle, en réalité, le fonctionnement actuel d’un monde qui se referme sur lui-même et exclue les différences et l’expression de la citoyenneté.
Les gens du Sud ne peuvent-ils plus être acceptés dans un Forum organisé au Nord ? Cela veut-il dire qu’un Forum au Nord est impossible ?

Le FMML affirme que la liberté d’expression pour toutes et tous, le droit à l’information et à la communication et l’accès libre à la connaissance sont des droits humains fondamentaux, qui ne peuvent pas être niés ni affectés par des politiques qui limitent la participation des personnes.

Nous appelons donc à la libre circulation des peuples et invitons à tous les participants et participantes du Forum mondial des médias libres et du Forum social mondial à manifester notre rejet et notre protestation devant les autorités canadiennes , pour que cela se répète jamais.

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur