Les enjeux lesbiens, gais, bisexuels, trans, queer, intersexes, aromantiques et asexuels (LGBTQIA) auront plein droit de cité au Forum social mondial 2016

, par  Comité Diversité, genres et sexualités

C’est empreint de fierté et d’emballement que les membres du Comité autogéré Diversité, genres et sexualités (DGS) marquent l’ouverture du Forum social mondial. En 15 ans d’existence, jamais un tel comité n’a mis en lumière les enjeux des communautés LGBTQIA. Riches de sa programmation, les trois jours du Forum permettront de réfléchir, débattre et pousser plus loin les thématiques centrales au futur de nos communautés, tout en gardant en tête le souci d’allier Nord, Sud, Est et Ouest.

Fête d’ouverture
Tout juste après la marche d’ouverture du Forum, le café Cléopâtre sera l’hôte (dès 21h) d’une chaude soirée aux performances éclectiques (burlesque, drag, musique, cirque, poésie, etc.). Au bénéfice du comité, une contribution de 5$ est suggérée (personne ne sera refusé par manque d’argent).

Espace de solidarités et de débats
Le dernier étage du pavillon Judith Jasmin de l’UQAM sera l’hôte d’un espace sécuritaire dédié à l’accueil et l’animation des participants au Forum. L’espace sera aussi le lieu de performances artistiques. Les ateliers de la semaine porteront, notamment, sur les questions suivantes :
- Réfugiés et migrants LGBT ;
- Micro-agressions dans une perspective d’intersectionnalité ;
- Production et diffusion des œuvres d’artistes queer ;
- Sexualités et santés sexuelles (des) minoritaires ;
- Travail du sexe et sa syndicalisation ;
- Réalités des personnes intersexes ;
- Enjeux pour l’inclusion et la santé des enfants et adultes trans.
La programmation complète est disponible ici.

Grande conférence criante d’actualité
Nous propulsant « Au-delà de la haine », une grande conférence fera converger les esprits sur les enjeux du racisme, tant dans une perspective locale qu’internationale. Co-animée par des leaders d’opinions locaux (Judith Lussier et Laurent McCutcheon), elle regroupera un panel formé de :
- Karin Hazé : cinéaste primée, activiste communautaire et globe-trotter ;
- Kamoga Hassan : activiste des droits de l’homme, cinéaste Ougandais fondateur du Queer Kampala International Film Festival (QKIFF) ;
- Ramy Ayari : militant tunisien contre l’homophobie dans le monde arabe ;
- Maurice Tomlinson : activiste jamaïcain et figure reconnue internationalement sur les questions LGBT et la lutte au VIH/sida.
Date : Jeudi 11 août Heure : 18h
Lieu : Complexe Desjardins - 150 Rue Sainte-Catherine Ouest

Les panélistes sont disponibles pour une entrevue dès maintenant.

Les activités du Comité Diversité, genres et sexualités ont été rendues possibles notamment grâce à la contribution du Centre communautaire LGBTQ+ de Montréal, l’Association des lesbiennes et des gais sur Internet, la Chaire de recherche sur l’homophobie de l’UQAM, Fierté Montréal Pride, Lez Spread the Word, Les Sœurs de la perpétuelle indulgence, le Séro.Syndicat, Arc-En-Ciel d’Afrique, The Warning et S-B/ Designer.

Information et coordination : Patrick Charette-Dionne
Répondant médias dgsfsm2016@gmail.com +1.514.577.0339
Un kit média est disponible pour téléchargement.
An English version of this Press release is available upon request.

#DGSFSM2016 Twitter : @DGSFSM2016 Instagram : DGSFSM2016 Facebook : https://www.facebook.com/DiversiteGenresSxltes123/

Extrait de la couverture médiatique à ce jour :

Un débat inédit depuis la création du FSM http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/475958/diversite-genres-et-sexualites-un-debatinedit-depuis-la-creation-du-fsm

Un visa canadien pour un chanteur « homophobe », mais pas pour un militant LGBT tunisien http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2016/05/09/001-ayari

Navigation

Suivez-nous

Sites favoris Tous les sites

0 sites référencés dans ce secteur